Aller au contenu principal

Présentation des musées

Une nouvelle ère pour les musées débute avec la réunion de 11 musées sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie : le musée des Beaux-Arts de Rouen, le Muséum d’Histoire naturelle de Rouen, le musée des Antiquités de Rouen, le musée de la Céramique, le musée Le Secq des Tournelles, la Fabrique des savoirs située à Elbeuf, la maison Pierre Corneille situé à Petit Couronne, le musée industriel de la Corderie Vallois à Notre-Dame-de-Bondeville, le musée Pierre Corneille situé à Rouen, le musée Flaubert & d'Histoire de la médecine à Rouen et le Pavillon Flaubert situé à Croisset.

Les collections permanentes de chacun d’entre eux ouvrent désormais leurs portes gratuitement pour tous. Cette réunion inédite des collections des musées permet d’offrir au plus grand nombre un accès gratuit à plus de 40 000 objets et chefs-d’œuvre et de valoriser la richesse des musées de la métropole rouennaise, déclinant un éventail complet des savoirs : géologie, zoologie, peintures, sculptures, dessins, photographies, arts décoratifs, littérature, archéologie, numismatique, archives, histoire industrielle, des sciences et des techniques, sans oublier l’ancienne ferme de la famille Corneille. Dans chacun de ces établissements se conjugue à la fois la grande Histoire et celle de notre territoire.        
Chacune de ces collections se lit comme le chapitre d’un récit plus vaste qui nous ramène aux origines mêmes de la notion de musée et aux sources de la créativité.

 

LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE ROUEN abrite l’une des plus prestigieuses collections de France qui ras­semble peintures, sculptures, dessins et objets d’art de la fin du Moyen Âge à nos jours.

 

LE MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE DE ROUEN conserve près de 800 000 objets dans tous les domaines scientifiques, le situant comme l’un des premiers éta­blissements de ce genre en région pour la richesse et la diversité de ses collections.

 

LE MUSÉE DES ANTIQUITÉS, situé à Rouen dans l’ancien couvent de la Visitation Sainte-Marie, comporte des pièces exceptionnelles, de l’Antiquité à la Renaissance, représentant à la fois les productions régionales (verreries, céramiques, sculptures, etc.) et des cultures plus lointaines (Grèce et Égypte antiques).

 

LE MUSÉE DE LA CÉRAMIQUE présente les plus importants centres faïenciers (Delft, Nevers), tout en restant centré sur les splendeurs de la production rouennaise.

 

LE MUSÉE LE SECQ DES TOURNELLES occupe une ancienne église gothique rouennaise et abrite la plus grande collection de ferronnerie ancienne au monde. 16 000 pièces, de l’époque gallo-romaine à nos jours.

 

LA FABRIQUE DES SAVOIRS, située à Elbeuf, conserve près de 45 000 œuvres, objets et animaux naturalisés. La Seine, véritable fil conducteur, fait le lien entre les trois grandes sections du musée : sciences naturelles, archéo­logie et patrimoine industriel. La Fabrique regroupe un musée, un centre d’archives patrimoniales et un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine.

 

LA MAISON PIERRE CORNEILLE, situé à Petit Couronne, abrite le musée dédié au poète ainsi qu’un jardin potager du XVIIe siècle. Cette demeure, acquise par Pierre Cor­neille (père) en 1608, était la « résidence secondaire » de la famille. L’auteur du Cid venait y profiter du calme champêtre des bords de Seine.

 

LE MUSÉE INDUSTRIEL DE LA CORDERIE VALLOIS à Notre-Dame-de-Bondeville est le premier musée industriel de France qui s’attache à restituer l’ambiance des ateliers d’antan et à raconter l’histoire industrielle spécifique de la région Normande au XIXe et XXe siècles.

 

LE PAVILLON FLAUBERT situé sur les rives de la Seine, le Pavillon de Croisset est tout ce qui subsiste de la propriété où a vécu Gustave Flaubert. Le pavillon fut transformé en musée. Il renferme aujourd’hui quelques souvenirs intimes liés à l’écrivain. Il fait actuellement l’objet de travaux entrepris par la Ville de Rouen et qui seront poursuivis en 2021, avant de pouvoir le réouvrir au public.

 

LE MUSÉE FLAUBERT ET D'HISTOIRE DE LA MÉDECINE situé rue de Lecat à Rouen, le musée présente un ensemble de portraits de famille, des lettres autographes, des éditions rares ou illustrées. Réparties dans onze salles, les collections recèlent enfin de véritables curiosités qui raviront petits et grands, parmi lesquelles un lit de malades à six places, un perchoir à sangsues, un mannequin d’accouchement du XVIIIe siècle… Une richesse et une variété qui permettent également aux visiteurs de se familiariser avec l’environnement et les progrès de la médecine

Découvrez la visite virtuelle du musée : cliquez ici

LA MAISON NATALE DE PIERRE CORNEILLE C’est dans cette maison, située rue de la Pie à Rouen, qu’est né, le 6 juin 1606, l’auteur du Cid. Il y vécut près d’un demi-siècle. L’intégration de cette maison d’écrivain complète celle de la Maison des Champs de Pierre Corneille, située à Petit-Couronne, en 2016. La maison natale de Pierre Corneille s’affirme ainsi pleinement comme lieu de mémoire d’un écrivain mondialement célèbre, au cœur de Rouen et de sa Métropole.

 

 

Expositions

Agenda

Musée des Antiquités
19 juin.
15h-15h30 et 15h30-16h30

Vivre avec le loup

Événements

Inscription Newsletter